Le clicker training et la frustration chez le cheval

Le Clicker Training est une méthode d’apprentissage qui peut générer de la frustration chez l’animal.

Il faut savoir que dans l’entrainement au clicker training, il y a une notion de « punition », en effet, quand le cheval ne reçoit pas la récompense, il peut percevoir cela comme une punition (absence de récompenses). C’est pourquoi l’entrainement au clicker peut générer de la frustration.

Il peut y avoir également des explications physiques que j’explique un peu plus bas.

De nombreux cavaliers testent cette méthode puis finalement, l’abandonnent : ils ont l’impression d’avoir un cheval de plus au plus au taquet voir énervé / excité ou encore qui se déconnecte. La plupart du temps, le cheval est tout simplement frustré.

Mais rassurez-vous, cette frustration peut être canalisée grâce à quelques techniques d’entrainement dont je vous livre les secrets un peu plus bas.

Comment se manifeste la frustration chez le cheval

Les indices d’un cheval frustré :

  • Cheval qui se déconnecte lors des séances
  • Cheval qui s’impatiente (gratte du pied,…etc)
  • Cheval brusque avec des gestes rapides
  • Bouche serrée
  • Narines serrées
  • Cheval qui secoue la tête
  • Dégradation au niveau des bonnes manières
  • Prend la gourmandise non délicatement
  • Hongre / étalon en érection
  • Cheval qui ne progresse pas
  • Cheval qui peut émettre des signaux de stress
  • Cheval qui bouge autour de l’humain
  • Cheval qui pince, qui mord
  • Cheval qui ouvre la bouche très grand pour obtenir la récompense
  • Face contractée
  • Manque de décontraction (cheval stressé)
  • Cheval qui fouille

Pourquoi mon cheval est frustré lors d’un entrainement au Clicker Training ?

Il peut y avoir plusieurs causes que l’on peut classer en 3 grandes catégories.

Les causes engendrées par l’entrainement

  • Le cheval ne sait pas / ne comprend pas ce que l’entraineur souhaite
  • Le timing de click de l’entraineur n’est pas précis
  • Le ratio de click est trop faible
  • L’entraineur n’est pas cohérent, n’est pas progressif
  • L’entraineur est n’est pas décontracté
  • Des mauvais comportements ont été renforcés plusieurs fois de manière accidentel (par exemple, à cause d’un mauvais timing)
  • Pas assez de pauses
  • Récompenses trop appétentes
  • Problème de rythme dans l’entrainement (progressivité / ratio)
  • Pas de plan d’entrainement (le free shaping a tendance à vite stresser/frustrer l’animal : personne ne sait où on va). Le plan n’est pas clair

Les causes extérieures

  • Environnement
  • Stress & peurs du cheval

Les causes physiques / conditions de vie du cheval qui ne doivent pas être négligées

  • Conditions de vie (répondre au besoin du cheval). Par exemple, s’assurer que le cheval a accès à la nourriture 24h/24.
  • Ulcères (notamment chez le cheval qui a tendance à mordre, pincer, tout prendre en bouche)
  • Problèmes neurologiques
  • Hormones (Juments +++)
  • Douleurs variées (dos, corps, dents…)

Comment réduire la frustration au Clicker Training

La frustration motive l’action. Toutefois, il faut conserver un seuil raisonnable, trouver un bon équilibre car elle devient rapidement « nocive ».

Les signes de frustration chez le cheval sont des indices très précieux. Soyez attentif, filmez-vous (il est parfois difficile de les voir). Lorsque des signes apparaissent, il est important d’intervenir rapidement et d’adapter votre entrainement. Les signes de frustration sont très révélateurs de l’état d’esprit du cheval. Si ils ne sont pas pris en compte, ils vont augmenter, l’entrainement va se détériorer.

Voici quelques pistes :

  • S’assurer de la santé physique, mental et émotionnel du cheval
  • Aménager l’environnement
  • Dans certains cas, diminuer la valeur de la récompense (prendre des gourmandises moins appétentes)
  • Voir l’exercice de Politesse avec son cheval au Clicker Trainingpour le bien être du cheval dans l’entrainement au clicker training et votre sécurité, il est important de commencer par faire les exercices de politesse avec son cheval mais aussi travailler l’immobilité et la décontraction dans l’immobilité. Il faut savoir que lorsque le cheval va douter, il va proposer des comportements de son répertoire qui auront été très payants, beaucoup renforcés. Les premiers comportements appris sont généralement beaucoup appréciés du cheval. Il est donc important de sélectionner de manière raisonnée ces premiers comportements !
  • J’ai écris un article qui vous donnera 20 conseils pour être un bon Clicker Trainer . Ces conseils vous aideront à gérer au mieux la frustration de votre cheval.
  • Instaurer un code pour le début d’une séance (par exemple « on fait du clicker ») ainsi qu’un signal quand la séance est terminée (« c’est terminé ») : systématiquement mettre fin à la séance en disant par exemple « c’est terminé ». Et surtout ignorer les comportements qu’ils vous proposent quand vous n’êtes pas dans une séance. Pour terminer la séance positivement, lancer quelques gourmandises au sol, donnez la portion de votre cheval à ce moment là, faites le brouter..cela évitera la frustration de fin de séance.

Cliquer son cheval – Clicker Training & Relation Positive

Rejoignez nous sur le groupe Facebook « Cliquer son cheval – Clicker Training & Relation Positive » pour partager votre expérience, publier vos vidéos et aussi, si vous le souhaitez, demander conseil !