5 conseils pour développer la complicité avec son cheval

J’apporte une très grande importance au lien qui peut se créer entre l’animal et nous.
Avec mes animaux, je recherche avant tout ce lien et cette complicité

créer du lien et de la complicité avec son cheval

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement l’E-Book
« 5 conseils pour développer la complicité avec son cheval » :

 

La relation avec Moka, mon cheval

Moka est rentré dans ma vie en août 2016 (il y a 1 an 1/2) à l’âge de 10 ans avec son expérience et ses réflexes…

Les débuts n’ont pas été simples :

  • cheval qui ne veut pas sortir du pré,
  • peur des clôtures,
  • premières balades en main très compliquées (cheval pilier)…etc.

En groupe, Moka était bien : cheval de balade qui fait son job. A deux, c’était très différent.

Avant son arrivée, Moka a eu une « formation » de travail à pied et un petit peu monté. Le travail qui a été fait sur lui a été un excellent travail, j’en suis convaincue. J’ai récupéré un poney de 10 ans avec de bonnes bases de travail à pied en méthode éthologique (envoi sur le cercle, déplacements latéraux, léger début de recule, saut en liberté…). Par la suite, j’ai appris, de son ancienne vie, que Moka avait donné du fil à retordre et, je le pense, de l’incompréhension.
Tout ça pour dire, que RIEN ne remplacera jamais la relation / le lien du binôme cheval / humain.

Comme chaque animal, humain sur cette terre, Moka a cette personnalité qui lui est propre avec toutes les particularités, susceptibilités que cela comprend.

Nous concernant, le naturel revient rapidement au galop. J’ai des objectifs avec Moka comme celui de se faire plaisir ensemble, que tous les deux, en balade. Objectif de taille car pas si compatible avec son tempérament (cheval au tempérament RBI en balade). Peut être que je devrai revoir des objectifs au fil du temps ? lâcher prise aussi avec lui comme je l’ai fait avec Flicker par rapport à certaines envies ? je ne sais pas encore.

Il est bon de toujours garder à l’esprit le pourquoi. Pourquoi Moka est là avec moi, aujourd’hui ?

En prenant Moka, j’ai réalisé Mon rêve de petite fille. Vous imaginez…plus de 20 ans à attendre cet évènement. Aujourd’hui je me rends compte à quel point j’ai cette chance d’avoir réalisé ce rêve.

Moka je l’ai eu car le cheval est animal qui me fascine. Je l’ai eu car je souhaite connaître ce lien qui peut se créer avec cet animal si énigmatique et tolérant. Puis, je souhaitais aussi expérimenter le Clicker Training avec un cheval.

Avec Moka :

  • je me suis trompée,
  • j’ai parfois été très frustrée et il m’arrive de l’être encore aujourd’hui,
  • j’ai souvent eu peur de ses réactions (la première année),
  • j’ai pris des chemins qui me convenaient pas complètement au début,
  • j’ai tâtonné et je tâtonne encore,
  • je me suis remise en question et encore aujourd’hui.

La relation avec Moka prend encore aujourd’hui des tournures de conflits ou d’opposition mais il y a toujours des explications et des raisons. Ces moments de discordes sont toutefois de plus en plus rares mais je ne vous cache pas qu’il y en a encore. Quand ça arrive, c’est que je veux combler un besoin personnel, une envie personnelle alors que Moka n’est pas encore prêt…par exemple.

Je suis toutefois persuadée, qu’aujourd’hui, j’ai créé du lien avec Moka. Nous partageons réellement des moments complices.
De la complicité dans des moments insoupçonnés au début comme ceux des balades en main.

Et ici où Moka me suit en liberté (été dernier). Il est cool et serein. On traverse les quelques hectares du pré, on quitte les copains de vue…quelque chose de complètement imaginable au début même avec les mains remplies de nourriture…:).

Cette complicité est fragile et il faut l’entretenir, la préserver.
Elle se construit sur la durée et sur les expériences partagées ensemble.

Aujourd’hui, je souhaitais vous partager ma propre expérience par rapport à la création du lien avec son cheval.
Le conseil le plus important, étant, je le pense, toujours de suivre son intuition, de se faire confiance et de s’écouter.

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement l’E-Book
« 5 conseils pour développer la complicité avec son cheval » :