Apprendre à son chien à être calme, zen, relax

Votre chien est du genre impatient ? il n’aime pas trop quand vous commencez à discuter avec quelqu’un ? il a pris l’habitude de vous solliciter pour sortir, manger, jouer ? il aime vous proposer une multitude de comportements quand vous ne faites rien ? il tourne en rond à la maison ? à l’extérieur, il ne parvient pas à se poser et est toujours en mouvement, il chouine ? je pense que cet article peut vous plaire !

Le “Relax”, “Zen” ou tout simplement “Le calme” est un art de vivre qui s’apprend et se renforce. C’est un concept plus qu’un signal. En d’autres mots, votre chien apprend à se poser quand vous ne le sollicitez pas : ce n’est non pas un comportement que l’on va renforcer mais un état émotionnel de détente.

Les chiens facilement émotifs, sensibles, stressés, anxieux, réactifs, peureux… apprendront alors à être de plus en plus sereins quelque soit le contexte.

Quand est-ce que mon chien doit t’il être Relax / Zen / Calme ?

Quand vous êtes occupés à autre chose que lui tout simplement.

Par exemple, dans ces situations :

  • assis à votre bureau
  • assis sur un banc à l’extérieur
  • en train de discuter avec un ami rencontré en promenade
  • pic-niquer
  • …etc.

Comment apprendre le Relax / Zen / Calme à son chien ?

L’apprentissage consiste à récompenser le calme de votre chien sans jamais rien lui demander : ce sont donc ses bonnes initiatives qui seront récompensées. Vous allez donc capturer ses moments de calme. Il apprend donc que s’agiter n’apporte rien et que le calme est payant.

À la maison

L’apprentissage commence chez vous. Vous allez attendre que votre chien se couche sur le flanc ou avec la tête posée sur le sol. Puis, délicatement, vous allez poser une récompense devant son nez (les croquettes ou gourmandises sèches sont idéales car peu excitantes).

Je vous invite à préparer plusieurs petits pots de récompenses dans la maison :

  • un sur la table de la cuisine,
  • un dans votre salon,
  • un autre dans votre bureau,
  • …etc.

Récompenser au bon moment : L’important est de donner la récompense au moment où votre chien est calme. Les premières fois, il se peut que votre chien se lève et s’agite. Si il se lève après avoir eu la récompense, ce n’est pas grave car il a été récompensé au bon moment. Toutefois si il se lève avant de recevoir la récompense, retournez à vos occupations sans récompenser.

À l’extérieur

Cela peut s’avérer plus compliqué. De nombreux chiens considèrent l’extérieur comme LA cours de récrée par excellence. Il faudra donc être patient puis sélectionner des lieux avec peu de distraction pour commencer.

Par exemple, dans un premier temps, vous pouvez vous assoir sur votre balcon ou dans votre jardin : vous récompenserez alors tous les comportements de calme ou d’apaisement lorsque le chien est couché à savoir :

  • chien qui s’assoit : c’est la première étape. Un chien qui s’assoit montre un apaisement même si il reste attentif à son environnement. Toutefois, selon moi cette étape ne doit être que très ponctuelle et demandée qu’aux chiens pour qui il est très dure de se coucher à l’extérieur…
  • chien qui se couche : montre un état de confiance supplémentaire par rapport au assis
  • chien couché qui soupire
  • chien couché qui passe de la position sphinx à la position décontractée,
  • chien couché qui pose le museau au sol
  • chien couché qui passe en position sur le flanc
  • chien couché qui s’étire
  • chien qui se gratte
  • chien qui soupire
  • …etc.

Variez les lieux et généralisez absolument partout !

Quel est le signal pour le chien ?

Finalement… du moment où vous ne demandez-rien à votre chien, le chien a LE signal pour être relax. Vous pouvez toutefois encadrer un peu ces moments de détente si vous souhaitez que votre chien propose plus rapidement le comportement dans certains contextes (récompensez donc davantage ces moments là).

Avec Flicker, j’ai décidé de renforcer d’autant plus les moments de calme lorsque je suis :

  • à la maison en train de vaquer à mes occupations (en train de cuisiner par exemple),
  • à la maison ou dehors assis,
  • dehors, debout en position décontractée (en appuie sur une jambe). Par exemple, lorsque je discute avec quelqu’un, attend le train sur le quai de la gare…

Il est également possible d’associer un mot à cet état émotionnel, par exemple “Relax” comme expliqué dans la vidéo. Il sera alors nécessaire, les premiers temps de le dire à chaque fois que votre chien est dans cet état émotionnel. Vous pourrez par la suite lui demander (hors distraction) et le récompenser si il s’exécute bien et répéter cela plusieurs jours.

Par la suite, si votre chien a de la peine à trouver le calme dans certaines situations. Invitez-le à se détendre en lui disant “Relax”.

 

 

Guide gratuit du chien réactif

Le guide du chien réactif & stressé

Recevez gratuitement le petit guide pratique du chien réactif & stressé : le comprendre, l'aider, le rééduquer.
Pour le recevoir par mail, renseignez votre adresse dans le formulaire. Pensez à vérifier vos spams !
Ce guide peut aussi aider les chiens excités, ingérables, impulsifs.

Recevoir gratuitement le guide

Remplissez ce formulaire pour recevoir gratuitement ce guide par mail. Puis de multitudes de conseils exclusifs. Vos données ne sont ni revendues, ni échangées.

PENSEZ À VÉRIFIER VOS SPAMS !