Les premiers moments avec Moka

moka-jeu

Voilà maintenant 2 mois que Moka est là

Il a fallu faire preuve de patience puisque Moka aime être avec son groupe et a donc eu du mal à le quitter au début. Cela semble être un problème assez fréquent chez les chevaux.

Avec du recule, seulement 2 mois après son arrivée, les progrès sont là. Les premiers temps, c’était dure, faut le dire, puisque Moka ne voulait tout simplement pas bouger du pré. En fait, la seule direction dans laquelle il acceptait d’aller, c’était celle des copains ! Avec beaucoup de patience, de petits exercices (jeu A/R), de récompenses, cela n’est désormais qu’une formalité : il lui arrive encore de prendre un peu de temps pour mettre en route le bouton ON mais vraiment rien à voir avec les débuts. Du fait de son comportement, j’ai décidé d’énormément valoriser les sorties : récompenses, câlins, pansage et surtout beaucoup de séances broute broute.

img_1305

J’ai commencé le travail à pied, déjà très bien engagé par la personne qui me l’a vendu. A son arrivée chez moi, Moka savait déjà travailler en totale liberté : au pas, au trot. Il sait également sauter et passer divers petits obstacles. Pour le moment, je fais des exercices très simples comme passer sur une bache, me suivre, transitions d’allures, rêne d’arrêt d’urgence…etc. Moka est vraiment très réceptif, c’est un plaisir. J’ai mis en place le clicker training qui m’a beaucoup aidé à le mettre en avant lors de ses blocages. Voilà maintenant 2/3 semaines que je sens une différence. Moka est content de me voir, il vient de temps en temps au contact et apprécie le travail : il est joueur et volontaire comme nous pouvons le voir sur la photo. Cela concerne le travail à pied. Monté, j’amorce tout doucement mais il va nous falloir un petit temps d’adaptation aussi.

Voici une vidéo datant du 01/09/2016 

A savoir que Moka connaissait déjà le recule / le rappel. Pour les flexions, je pense qu’il n’en a pas fait beaucoup. Il a toutefois vite compris.

 

img_1378

Exemple d’un petit parcours d’entrainement !

Je fais donc beaucoup de balades à pied. Ca se passe assez bien mais il faut que je commence à varier les lieux.
Il y a une balade qu’il commence à bien connaître et que j’ai beaucoup valorisé via des séances broutages. D’autres balades, c’est plus dure. Le départ est très long notamment quand il faut prendre la direction du village qu’il n’apprécie guère. C’est d’autant plus difficile dans le village car les zones d’herbes sont rares. Je récompense bien évidement mais le brouting c’est vraiment le truc qui marche :).

img_1357

Je commence tout juste à le monter en balade seule mais cela représente à peine 10% de la balade totale. On prend notre temps. Il faut que chacun apprenne à se faire confiance.

J’ai évidement fait quelques randonnées montées de plusieurs heures en groupe qui se sont super bien passées. A toutes les allures. Moka est tout simplement extra quand il y a d’autres chevaux avec lui.

et niveau relation alors ?

moka-claire-partage

Depuis le début, Moka m’offre de petits moments de tendresse. Il est calme et s’approche au contact, pose parfois sa tête sur l’épaule, apprécie les gratouilles derrière les oreilles et sous l’encolure mais aussi un peu partout sur la tête. C’est un réel plaisir. Je n’arrête pas de le dire, mais c’est une bouille à bisous.