[Vidéo] Une séance montée au licol éthologique avec Moka

Une petit après midi avec mon Moka : soleil au rendez-vous, pas excessivement chaud, pas d’insectes, peu de vent…parfait !

Association positive de Moka à Flicker et vice versa

Séance montée au licol

Après un bon pansage, nous commençons par une séance montée dans le terrain d’entrainement. Je monte un petit parcours assez simple. Pas d’objectif précis si ce n’est toujours travailler sur la direction sans rênes.

Pour la direction sans rênes, ça va, même si aujourd’hui je l’ai trouvé moins coopérant que les dernières séances montées. Un peu plus dans sa bulle avec sa tête de moyen envie. Mais quand je vois la vidéo, finalement, je trouve que ce n’est pas trop mal même bien. J’ai réussi à avoir quelques moments d’osmose.

Pour les barres…pas terrible…c’est à travailler. Moka n’est pas du tout franc, très hésitant (zig zag devant). Je n’ai pas insisté car je préfère travailler cela à pied.

La séance a durée 17 min avec beaucoup de pauses. J’ai coupé pas mal d’endroits inutiles et pas intéressants.
Sur la vidéo on peut voir les bons moments comme les moins bons. La qualité de la vidéo n’est pas terrible et je m’en excuse. Je zoom par moment car sinon on ne voit rien.

Depuis que je l’ai, Moka doit être à peine à 10 séances montées en carrière. Dommage de ne pas avoir les débuts laborieux car il y a une progression évidente. Moka est coopératif, bien que dans sa bulle par moment. Son attitude sur le licol a bien changé…il est nettement plus léger même si cela reste encore à améliorer.

Pour ma position, mes actions…je ne suis peut être pas encore très juste par moment. Nous avons eu peu de cours montés. J’espère avoir l’occasion de pouvoir en reprendre.

Balade montée : allée montée, retour à pied

Balade très courte dans le village (à peine 1km).

Nous partons en balade directement depuis la carrière, ça bouscule un peu nos habitudes. Je suis sur lui. Moka n’a pas trop ronchonné. Je lui avais mis le filet par sécurité (au cas où j’aurai besoin de changer en cours de route) mais j’ai conservé les rênes sur le licol. Après être sortie des écuries, Moka est devenu excessivement lourd sur le licol surtout au début, je lui ai donc demandé plusieurs flexions.
Il est interpellé par tout ce qui peut se passer dans le village et ne se concentre absolument plus sur mes actions…c’est assez laborieux !

La suite de la balade était un peu mieux. Le village était animée : camions, scooter, motos…un joli cocktail mais Moka n’a pas bougé et je ne suis pas descendue…pour ça, il est vraiment au top. Il s’est arrêté de nombreuses fois et avait un pas très lent mais il finissait toujours par avancer donc je n’ai pas insisté. Par moment, j’avoue que ça m’agace un peu de le voir aussi lent mais bon…ces moments là restent dures pour Moka. Je sais qu’il fait nettement mieux dans d’autres environnements. Le village est riche en animation (en tous les cas par rapport aux chemins). Au milieu de la balade, je l’ai fait brouter, je suis descendue et on a fait le retour à pied qui s’est bien passé.

Courte balade à refaire chaque semaine. C’est ainsi que je verrai l’évolution et que je pourrai me permettre d’être un peu plus exigeante.

Retour en carrière, travail sur le déplacement des épaules

Je desselle Moka puis le laisse brouter un peu.

Nous terminons par une toute petite séance à pied sur le déplacement des épaules à distance et changement de main actif. J’ai fait une vidéo mais je préfère la garder pour plus tard histoire de comparer, ça peut être sympa. C’est en tous les cas sur la bonne voix !

 

Cette après midi peut sembler riche pour Moka mais tout ces moments restent particulièrement courts, variés et avec de nombreuses pauses brooting.