Le Clicker Training : uniquement pour apprendre des tours ?

Le Clicker est victime de son image : un petit objet amusant et ludique. 

Souvent, on pense qu’il utilisé pour apprendre des tours. Au delà de son aspect sympathique, le Clicker Training permet également de résoudre des problèmes de comportements. Il a donc toute sa place dans une rééducation comportementale.

Mais pour quels problèmes de comportements utiliser le clicker ?

Tous.

  • Un cheval qui donne mal ses pieds
  • Un cheval qui bouge au montoir
  • Un cheval irrespectueux / agressif en présence de nourriture
  • Un cheval qui ne veut pas quitter ses congénères
  • Un cheval/chien qui a peur de certaines choses (travail de désensibilisation)
  • Un cheval qui tire au renard
  • Un cheval qui fuit quand on vient le récupérer au pré
  • Un cheval/chien qui ne se laisse pas faire durant les soins
  • Un chien qui tire en laisse
  • …etc.

Toutefois, il est important d’écarter tout problèmes de santé (douleurs…) avant de commencer un entrainement de rééducation comportementale quelque soit la méthode utilisée.

Résoudre des problèmes de comportements avec le Clicker Training

Je vous conseille le livre d’Hélène Roche, Motiver son cheval – clicker training et récompenses.
Un chapitre entier de ce livre est consacré à cette problématique.

En savoir plus sur le livre d’Hélène Roche, Motiver son cheval (lire mon avis)

Le Clicker Training dans les zoos ou Medical Training

Dans les zoos, le Clicker Training est utilisé afin d’améliorer le confort des animaux lors des soins.
Grâce aux entrainements effectués quotidiennement avec la méthode du Clicker Training , il est possible de procurer des soins à l’animal sans anesthésie.