Clicker training avec son cheval : politesse, bonnes manières et immobilité décontractée

L’exercice de politesse, c’est quoi ?

Quel est l’objectif de l’exercice de politesse : le but de cet exercice est d’apprendre au cheval à être patient et à ne pas quémander les récompenses (à ne pas fouiller dans les poches, à ne pas vous pousser en présence de nourriture…etc).

Lors de cette exercice, on attend du cheval qu’il se tienne immobile proche de nous avec la tête dans l’axe de son corps et quelque soit notre position : à côté de lui, devant lui, derrière lui.

Pourquoi apprendre l’exercice de politesse à son cheval ?

L’exercice de politesse au clicker training avec son cheval est un indispensable. C’est LE premier exercice à apprendre à son cheval.

Au clicker training, l’exercice de politesse est le comportement par défaut. C’est à dire que le cheval sera souvent récompensé pour celui-ci. Comme le comportement aura été appris au début et aura un fort historique de renforcement (souvent récompensé), le cheval proposera ce comportement plutôt qu’un autre en cas de doute.

C’est un apprentissage essentiel car incompatible avec de nombreux comportements indésirables comme pincer, pousser, fouiller les poches.

Se procurer un clicker training

Clicker classique


Click-r
Je conseille l’utilisation d’un click-r plutôt qu’un clicker pour les chevaux sensibles / peureux. Le bruit du clique est en effet plus discret.

Apprendre l’exercice de politesse à son cheval

cheval clicker training politesse

Étape 1 : mettez-vous en zone protégée et connue du cheval (box, pré…)

L’objectif est d’être inaccessible pour le cheval, cela permet deux choses :

  • Être en sécurité,
  • évitez que le cheval ne fasse des comportements indésirables (comme fouiller, pousser…).

En présence de nourritures, certains chevaux peuvent développer de la frustration et avoir un comportement inapproprié ! c’est aussi pour cette raison, que cet apprentissage est important lorsque l’on travaille avec de la nourriture.

Il faut utiliser une barrière ou une clôture entre vous et le cheval. Vous pouvez également faire cet exercice avec le cheval dans le box.

Si vous utilisez la clôture du pré pour vous isoler de votre cheval, pensez à éteindre l’électricité et faites en sorte de séparer le cheval de ses congénères pour éviter l’agressivité liée à la nourriture.

Étape 2 : Bien vous positionner

Vous avez deux possibilités :

  • Vous tenir de côté par rapport à votre cheval et à hauteur de son encolure,
  • Ou le cheval face à vous si cela est plus simple (box).

Si le cheval est envahissant (tend sa tête vers vous…etc), tenez-vous hors de sa portée.

Étape 3 : comment procéder pour renforcer le bon comportement ?

Si votre cheval est calme : 

  • Renforcez la tête dans l’axe : cliquez le moment où sa tête est dans l’axe de son corps. Façonnez progressivement le comportement.
  • Renforcez la décontraction : assez rapidement voir même dès le début, pensez à cliquer une bonne attitude (oreilles en avant, soupir…).
  • Ajoutez de la durée : retardez le le clique pour cliquer une seconde de calme, puis deux secondes… pensez à être aléatoire pour que ça ne soit pas de plus en plus dure pour le cheval (ex : une secondes, trois secondes, deux secondes, une seconde… etc.)
  • Ajoutez de la distraction : comme fouiller dans vos poches par exemple.

Si votre cheval est impatient, envahissant : 

  • Reculez d’un pas pour être inaccessible. Le cheval se calme ? cliquez, allez récompensez puis reculez à nouveau. Faites le YO-YO. Répétez plusieurs fois l’exercice avant de vous rapprocher progressivement. Le cheval ne doit pas prendre l’habitude de vous fouiller et / ou toucher.
  • Le cheval gratte du pied ? attendre qu’il cesse de gratter du pied pour cliquer et récompenser.
  • Le cheval s’appuie sur la clôture ou la porte du box : attendre qu’il cesse de s’appuyer pour cliquer et récompenser. Ne pas hésitez à cliquer très rapidement ensuite pour pas qu’il puisse avoir le temps de revenir s’appuyer.

Quelques conseils supplémentaires

  • Ne négligez pas la politesse : les premiers exercices appris et renforcés sont souvent les comportements que le cheval proposera quand il va douter : d’où l’importance de bien choisir les premiers apprentissages.
  • Pour récompenser, c’est votre main qui s’approche de la bouche du cheval et jamais l’inverse.
  • Lorsque vous récompensez, tendez votre main le dos poing fermé : ouvrez la main bien à plat au moment où le cheval est respectueux (n’essaye pas d’attraper la nourriture). Votre cheval apprend que c’est vous qui délivrez la récompense. Il apprend également que certains comportements (mordiller…etc) ne sont pas renforcés.
  • Ne cliquez pas le cheval qui détourne sa tête et n’a alors plus la tête dans l’axe de son corps. Le problème en renforçant ce type de comportements c’est que le cheval commence a faire plein de petits mouvements parasites avec sa tête (il a appris que ce qui était récompensé est “tourner la tête”). Si votre cheval ne fait que bouger sa tête, aidez-le en augmentant le ratio de clics : cliquez aussi au moment où vous récompensez pour cimenter (figer) la position idéale.
  • Répétez cet exercice à chaque début de séance : amusez-vous à varier la difficulté en y ajoutant : durée, distraction, distance… avant de les associer ensemble. Les bonnes manières n’auront alors plus de secret pour votre cheval !
  • Pensez à réaliser l’exercice de politesse des deux côtés.

Les explications en vidéos et l’exercice de la politesse en pratique avec Moka

Tous les liens ci-dessus sont des liens sponsorisés amazon. Les petites commissions que je perçois me permettent de payer tous les frais fixes liés au Site Internet.

Débuter le renforcement positif avec son animal

Vous avez un chien, un cheval, un chat ou encore un lapin ? Vous souhaitez en savoir plus sur le renforcement positif et découvrir le clicker training ? Avoir toutes les informations indispensables pour commencer ? alors vous êtes au bon endroit ! Cette formation est entièrement GRATUITE !